Taille de son cerisier, plus facile à dire qu’à faire

La taille des plantes fait partie de ces entretiens indispensables pour ces dernières, surtout quand il s’agit des arbustes. En effet, que ce soit pour un but esthétique ou encore pour permettre un bon développement à votre cerisier ; la taille peut devenir vraiment indispensable, même si c’est bien plus facile à dire comme ça qu’à faire dans la réalité. Je vous propose donc dans ces quelques lignes de découvrir comment vous y prendre pour réussir.

S’armer des accessoires nécessaires

           Pour une bonne taille de votre cerisier, la première chose que je vous conseille est de vous munir de tout le matériel nécessaire. Il y en a en effet quelques-uns que je vous recommande de posséder chez vous, dans votre jardin les suivants.

           Vous aurez besoin d’un sécateur pour les petites branches, de coupe-branche pour les branches de taille moyenne, une scie courbe si vous avez des branches rebelles, du mastic et une paire de gants pour protéger vos mains.

           Une fois que vous avez tout en main, vous allez pouvoir commencer à vous occuper de votre cerisier. Je tiens seulement à préciser que cette opération doit se faire dans les normes sinon vous risquez bien de provoquer des maladies sur votre arbuste.

La taille de votre cerisier

           Je vous conseille avant tout de garder en tête que le cerisier est un arbuste assez fragile, il doit ainsi bénéficier de coupes nettes et en biais. Cela permet en effet d’éviter la stagnation de l’eau vu que le bourgeon est tourné vers la lumière extérieure.

           Même si la taille du cerisier peut l’affaiblir considérablement, cela peut devenir nécessaire pour éviter qu’il ne devienne trop grand et qu’il se fragilise encore plus à cause de ses branches. Pour tailler votre cerisier, l’été est la période idéale.

               Les branches mortes ou malades doivent ainsi être supprimées, les branches hautes doivent avoir une taille courte contrairement aux branches basses qui doivent être de taille haute. Faites un élagage tous les trois ans et faites en sortes de couvrir toutes les plaies avec un mastic cicatrisant.

Comments
  1. 1 année ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *