Zoom sur le verre feuilleté

Le verre occupe une place grandissante au sein de nos espaces de vie. Et pour cause ! En plus d’apporter une généreuse dose de luminosité naturelle, il nous protège sans nous oppresser. C’est sans négliger son pouvoir décoratif et son extrême élégance. Parmi les vastes gammes existantes, on retrouve le verre feuilleté. De quoi s’agit-il et comment l’intégrer à votre construction ?

Qu’est-ce que du verre feuilleté ?

Le verre feuilleté est obtenu par superposition de plusieurs couches. Il compte au minimum deux feuilles de verre séparées par un intercalaire (généralement du film polybutyral vinylique ou PVB). Plus le nombre d’intercalaires est important, plus le verre feuilleté est résistant.

verre feuillete

Du verre classé P1A à P5A selon la norme EN 356 est conçu pour résister aux tentatives de vandalisme, en particulier contre les projections d’objets. Les P6B à P8B sont quant à eux pensés pour tenir face aux coups directs portés à la masse ou à la hache. On parle donc de verre feuilleté retardateur d’effraction.

Quels sont les avantages du verre feuilleté ?

Vous l’aurez compris, sa résistance constitue le principal atout du verre trempé. La superposition des différentes couches l’empêche en effet de se briser complètement ou d’être transpercé. Le verre pourrait éventuellement se fendre si l’impact est particulièrement puissant. Cependant, il n’y a pas de bris de verre puisque les morceaux sont maintenus en place par les films. C’est d’ailleurs pour cette raison que le verre feuilleté est préconisé par de nombreux assureurs, notamment pour les vitrages extérieurs.

L’intercalaire est parfois réalisé dans une résine qui durcit automatiquement lorsque le verre est soumis à des chaleurs intenses. On parle de verre feuilleté à gel intumescent, une variante aux propriétés coupe-feu.

Utiliser du verre feuilleté est donc une excellente solution pour assurer la protection des personnes, des objets et des animaux domestiques contre les éclats accidentels ou volontaires. Vous êtes également protégé contre les actes de vandalisme et les tentatives d’effraction. Ajoutez à cela que le verre feuilleté permet d’optimiser l’isolation thermique et phonique de vos espaces. Par ailleurs, le nombre de feuilles de verre et d’intercalaires n’affecte en rien la luminosité. A moins bien sûr que vous ne choisissiez du verre teinté pour des raisons esthétiques.  Il n’y a que de bonnes raisons de l’adopter!

Quelles sont les différentes utilisations du verre feuilleté ?

Il existe plusieurs façons d’intégrer le verre feuilleté chez vous. Pour commencer, vous pouvez l’adopter pour la réalisation de vos portes et fenêtres vitrées. Il est également possible de concevoir des baies vitrées de petites à très grandes dimensions. Ces éléments qui donnent sur votre espace extérieur ou directement sur une rue sauront vous protéger tout en garantissant l’élégance du design.

Le verre trempé permet également de fabriquer des garde-corps pour vos escaliers (intérieurs comme extérieurs), votre balcon/terrasse ou pour rehausser la sécurité et le charme d’une mezzanine.
Les cloisons vitrées et les verrières sont très tendance et justement, le verre trempé est idéal pour ce type de réalisation.

Vous cherchez d’autres inspirations ? Sachez donc que ce type de verre permet aussi de personnaliser vos meubles. Choisissez-le comme plateau pour votre table à manger, comme plan de travail dans la salle de bain… les possibilités ne sont limitées que par vos envies.

Demandez conseil à un professionnel qui vous aidera à choisir le type de verre trempé le plus adapté à vos projets et confiez vos réalisations à un spécialiste. Par exemple, si vous habitez la capitale, rendez-vous chez le vitrier Paris 12 Belmard Batiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *